• Trouver le verbe conjugué et son infinitif

    Voici un travail individuel pour s'entraîner à repérer le verbe conjugué dans une phrase simple et son infinitif.

     

    Il faut d'abord découper la colonne avec les étiquettes. Ensuite, on plie la colonne réponse pour qu'elle soit au verso. Enfin on plastifie et on découpe les étiquettes.

    Je vous conseille d'imprimer chaque exercice sur une feuille de couleur différente pour éviter de mélanger les étiquettes.

     

    Trouver le verbe conjugué et son infinitif

    « Atelier conjuguer au présent - 1er groupeAtelier calculs simples »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    bamba
    Dimanche 15 Février 2015 à 11:05

    Bonjour, je découvre vos ateliers aujourd'hui par l'intermédiaire du coup de cœur de Crevette !


    J'ai une question à propos des fiches sur le verbe conjugué et l'infinitif. Je ne comprends pas trop comment on utilise les étiquettes qui doivent être découpées au départ... Où les élèves écrivent-ils l'infinitif du verbe?                    Merci pour votre éventuelle réponse et merci pour toutes ces fiches que vous proposez ! je vais essayer de mettre en pratique à la rentrée. Bonnes vacances !


     

    2
    Dimanche 15 Février 2015 à 11:21

    Bonjour Bamba,

    les élèves n'écrivent rien, c'est le but des ateliers individuels.

    Pour cet exercice, l'enfant ne voit que le verso de la feuille, c'est-à-dire les phrases seules.

    Sur la table devant lui sont disposées les étiquettes des verbes à l'infinitif. L'enfant pose à côté de la feuille, en face de chaque phrase, le verbe correspondant. Quand il a associé toutes les étiquettes aux phrases, il retourne la feuille des phrases : au verso de celle-ci se trouvent les symboles, dans l'ordre, qui permettent à l'enfant de voir s'il a posé les étiquettes des verbes à l'infinitif dans le bon ordre. Si jamais les symboles ne sont pas dans le même ordre, c'est qu'il s'est trompé.

    Lors des ateliers individuels comme celui-ci, les élèves peuvent recommencer l'exercice autant de fois que besoin, pour découvrir une notion, s'entraîner, réviser longtemps après. Le statut de l'erreur n'est pas le même qu'un exercice de même nature dans le cahier du jour ou de français. Seul l'enfant constate s'il y arrive ou pas. Il a même la possibilité de tricher (!). Mais ainsi, il peut faire et refaire, sans crainte de "sanction". Le fait de manipuler les étiquettes permet aussi un autre geste que celui de l'écrit, qui met beaucoup de nos élèves mal à l'aise.

    J'espère avoir répondu à ta question :)

    3
    bamba
    Dimanche 15 Février 2015 à 15:27

    Merci beaucoup, c'est très clair à présent ... J'étais partie sur l'idée qu'on découpait la colonne avec juste les symboles et que la colonne réponse était celle avec les verbes à l'infinitif !!!  Oh là là, j'ai vraiment besoin de me reposer pendant ces vacances ! smile

    En tout cas, merci, je reviendrai fureter chez toi, c'est sur !

    4
    Dimanche 15 Février 2015 à 15:47

    De rien :D

    Bon repos alors !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :